OMI 2020

Réglementation Low Sulphur OMI 2020

La nouvelle réglementation Low Sulphur de l’Organisation maritime internationale (OMI) entrera en vigueur le 1er janvier 2020 et obligera l’ensemble des compagnies maritimes à réduire leurs émissions de soufre de 85%.

Cette nouvelle réglementation vise à réduire l’impact environnemental de l’industrie et à améliorer significativement la qualité de l’air, une démarche dans laquelle s’inscrit le Groupe CMA CGM depuis plus de 15 ans.

CMA CGM sera en totale conformité à partir du 1er janvier 2020 et a pris la décision :

  • de privilégier l’utilisation d’un fioul à faible teneur en soufre (avec 0,5% de soufre) pour sa flotte,
  • ​​et d’investir significativement
  • en propulsant certains de ses futurs porte-conteneurs au Gaz Naturel Liquéfié (20 navires d’ici 2022, dont 9 géants de 23 000 EVP), permettant notamment une réduction de 99% des émissions d’oxyde de soufre et de particules fines,
  • en passant commande d’un certain nombre de scrubbers pour ses navires.

 Your alternative text here...

Ce que cela signifie pour nos clients

L’ensemble de ces mesures représente un surcoût majeur. Ce surcoût sera pris en compte à travers une application ou un ajustement des surcharges combustibles marché par marché.

Pour les contrats court terme (jusqu’à 3 mois de validité) : Low Sulphur Surcharge – IMO 2020 (LSS) sera appliqué à partir du 1er décembre 2019.

Le calcul est le suivant :

LSS IMO 2020 = (0,5 % PRIX DU CARBURANT PAR TONNE - OCT 2019 PRIX DU CARBURANT À TENEUR ÉLEVÉE EN SOUFRE DE 3,5 % PAR TONNE) X COEFFICIENT DU TRADE.

En savoir plus sur le calcul LSS IMO 2020


Pour les contrats long terme (plus de 3 mois de validité) : une nouvelle BAF basée sur le prix du fioul à faible teneur en soufre (0,5%) à partir du 1er janvier 2020

Le calcul est le suivant :

BAF = 0,5 % DU PRIX DU CARBURANT PAR TONNE X COEFFICIENT DU TRADE.

 Your alternative text here...