Information Groupe

Réglementation Low Sulphur OMI 2020

La nouvelle réglementation Low Sulphur de l’Organisation maritime internationale (OMI) entrera en vigueur le 1er janvier 2020 et obligera l’ensemble des compagnies maritimes à réduire leurs émissions de soufre de 85%.


Cette nouvelle réglementation vise à réduire l’impact environnemental de l’industrie et à améliorer significativement la qualité de l’air, une démarche dans laquelle s’inscrit le Groupe CMA CGM depuis plus de 15 ans.

CMA CGM a pris la décision :

  • de privilégier l’utilisation d’un fioul à 0,5% pour sa flotte;
  • et d’investir significativement

     • en propulsant certains de ses futurs porte-conteneurs au GNL (9 navires en commande), permettant notamment une réduction de 99% des émissions de soufre ;

     • en passant commande d’un certain nombre de scrubbers pour ses navires.


L’ensemble de ces mesures représente un surcoût majeur estimé, aux conditions actuelles, à 160 USD / EVP (Equivalent vingt pieds) en moyenne.

Ce surcoût sera pris en compte à travers une application ou un ajustement des surcharges combustibles marché par marché.


« La mise en place de cette nouvelle réglementation, qui représente une grande avancée environnementale pour notre secteur, touchera l’ensemble des acteurs du transport maritime. Fidèle à ses engagements, le Groupe sera conforme dès le 1er janvier 2020 à la réglementation émise par l’OMI. Dans ce contexte, nous serons forcément amenés à revoir notre politique commerciale concernant les surcharges combustibles » précise Mathieu Friedberg, Directeur Central Groupe, Direction commerciale et réseaux d’agences.