Appel à projets 2016 : Favoriser le développement personnel des enfants en situation de handicap

La Fondation d’entreprise CMA CGM pour l’Enfance a lancé son appel à projets 2016.
Pour cette quatrième édition, la Fondation soutiendra des projets destinés à promouvoir le développement personnel des enfants en situation de handicap en France (région Provence Alpes Côte d’Azur uniquement) et au Liban.

La Fondation a clôturé le 29 janvier 2016 son 4ème appel à projets. Les dossiers sont actuellement à l'étude et les lauréats seront sélectionnés par le Conseil d'Administration en juin prochain.

Les aides financières seront octroyées par le biais de cet appel à projets visant à l’amélioration des conditions de vie, au bien-être et à l’épanouissement des enfants en situation de handicap dans les domaines éducatif, culturel, sportif, relationnel, social ou médical, sur l’un des axes suivants :

  1. L’accès à l’éducation et aux différents apprentissages, notamment l’accès à l’autonomie ;
  2. L’accès à des activités culturelles, sportives ou de loisirs adaptées ;
  3. L’accès à la santé et aux soins au regard des incapacités spécifiques ;
  4. L’amélioration du cadre de vie dans les lieux d’accueil collectif.

Les lauréats de l'appel à projets 2015: promouvoir l’égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés

Pour la troisième année consécutive, la Fondation CMA CGM pour l’Enfance a lancé un appel à projets sur le thème « Promouvoir l’égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés ». Treize associations en France et au Liban ont finalement été sélectionnées par la Fondation, le montant total des aides financières s’élevant à 140 000 €.

Parmi les 77 candidatures reçues (en augmentation de 226% par rapport à l’année précédente), le Comité de la Fondation CMA CGM pour l’Enfance, a finalement sélectionné 13 associations, donc 10 françaises et 3 libanaises.

En France :

  • Lancement d’un orchestre à l’école au sein du Cours Frédéric Ozanam pour l’association « Ambition Cité » (Marseille), une école primaire expérimentale luttant contre l’échec scolaire dans les quartiers Nord.
  • Création d’une biberonnerie au sein de la crèche du Centre Maternel pour l’association « ALC » (Nice) accueillant des jeunes femmes en grande précarité ainsi que leurs enfants en bas âge.
  • Financement de la Grande Journée des Oubliés des Vacances pour l’association « Secours Populaire » (Bouches-du-Rhône) visant à faire y participer 500 enfants.
  • Financement d’un véhicule pour le programme de prévention du décrochage scolaire pour l’association « ADDAP 13 » (Marseille), destiné aux collégiens en rupture scolaire des quartiers Nord de Marseille.
  • Aménagement d’un Dispositif Familles pour l’association « Habitat Alternatif Social » (Marseille), un lieu d’hébergement semi-collectif pour des jeunes couples sans abri et leurs enfants.
  • Acquisition de matériel informatique pour l’Espace de Médiation numérique de l’association « Arborescence » (Marseille), destiné aux enfants des quartiers Nord de Marseille.
  • Rénovation du local de l’association « Petitapeti » (Marseille), accueillant les enfants pour des activités pédagogiques, culturelles et du soutien scolaire.
  • Financement d’un projet de prévention de l’illettrisme pour l’association « Croco’Lire » (Arles) auprès des enfants en bas âge issus de familles n’ayant pas accès à la lecture.
  • Equipement du local de l’association « Môm’Arles » (Arles) en mobilier et matériel d’animation pour l’accueil périscolaire d’enfants issus de milieux défavorisés.
  • Aménagement de l’Espace de rencontre au sein de « l’Ecole des Parents et des Educateurs des Bouches-du-Rhône » (Marseille) permettant le maintien des liens familiaux entre un enfant et ses parents, lorsque l’exercice des droits de visite est interrompu par le Juge aux Affaires Familiales.

Au Liban :

  • Acquisition de tableaux numériques interactifs pour l’association « Sel de la Terre » (Sebeel) afin d’équiper l’école Rachel Eddé de Sebeel, au Nord du Liban.
  • Création d’une bibliothèque à proximité de l’école publique au Nord du pays pour l’association « Cobiac » (Hermel), afin de favoriser l’accès à la lecture de 2000 enfants libanais et réfugiés syriens scolarisés.
  • Renforcement du service de pédiatrie de l’hôpital Notre Dame de la Paix pour l’association « HAMAP » (Kobayat), près de la frontière syrienne.

Les lauréats de l'appel à projets 2014: 2500 enfants de 8 associations françaises et libanaises bénéficieront de l'aide de la Fondation d'Entreprise CMA CGM pour l'enfance

A l’issue de son deuxième appel à projets, le Conseil d’Administration de la Fondation a sélectionné 8 projets d'associations françaises et libanaises répondant à la thématique « Améliorer le quotidien des enfants malades et des enfants victimes de traumatismes ».

En France :

  • La Chaîne de l’Espoir (Marseille): les frais d’accueil et d’hospitalisation de 5 enfants originaires d’Afrique, âgés de 18 mois à 15 ans.
  • A Petits Sons (Marseille): l’acquisition d’instruments de musique destinés à développer la créativité de 200 enfants hospitalisés
  • SICHEM (Toulon): le matériel scolaire et les frais liés à la scolarisation de 33 enfants roms
  • Solidarité Enfants Sida (Marseille): la mise en place d’un projet « alimentation équilibrée » au bénéfice des 50 enfants accueillis en crèche et de leur famille, soit 150 personnes accompagnées par l’association
  • Zébra (Marseille): l’acquisition de matériel informatique et de mobilier pour 41 adolescents précoces.

Au Liban :

  • Himaya (Beyrouth): le matériel informatique, l'équipement d'une infirmerie et l'achat d'un véhicule adapté pour 640 enfants
  • ASSAMEH (Beyrouth): la finition des travaux et l’acquisition de 30 lits des services de pédiatrie pour 1500 enfants et prématurés
  • The Brave Heart Fund (Beyrouth): les opérations chirurgicales d’enfants souffrant de maladies cardiaques congénitales

Les lauréats 2013 de l’appel à projets : favoriser le développement personnel des enfants en situation de handicap

En 2013, la Fondation CMA CGM lançait son premier appel à projets thématique sur le développement personnel des enfants en situation de handicap. Parmi les quarante candidatures reçues, huit associations ont été sélectionnées pour des projets apportant une aide concrète aux enfants handicapés.

Pour la France (région PACA) :

  • Zim Zam : acquisition d’un véhicule utilitaire destiné à faciliter l’organisation d’ateliers de cirque adapté (Marseille et région PACA)
  • La Bourguette (Le Petit Jardin) : création d’un espace de balnéothérapie au sein du Pôle Ressource Petite Enfance accueillant des enfants polyhandicapés et autistes (Avignon).
  • La Chrysalide (IME Les Figuiers) : aménagement d’une cuisine pédagogique adaptée aux enfants polyhandicapés et autistes (Marseille).
  • ARI : acquisition d’un tableau interactif et tactile destiné à faciliter les apprentissages des enfants et adolescents polyhandicapés (Marseille).
  • Association Fouque (Institut Saint-Ange) : acquisition de matériel sportif et d’un dojo destinés au futur équipement sportif de l’établissement (Avignon).

Pour le Liban :

  • Friends of the Disabled Association : équipement et aménagement d’une chambre de stimulation sensorielle “snoezelen” pour les enfants autistes (Mechref, Chouf).
  • Rayon d’espoir : aménagement d’une salle de jeux destinée à des enfants en situation de handicap mental (Zahlé, Bekaa).
  • Foyer de la Providence (école Mosaïk) : aménagement d’un préau dans la cour de l’école accueillant des déficients intellectuels (Saïda, Sud Liban).

[/p]