Fondation

Appel à projets 2018 de la Fondation d’entreprise CMA CGM :16 associations lauréates et 8 000 enfants soutenus sur la thématique « Promouvoir l’égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés »

La Fondation d’entreprise CMA CGM a le plaisir d’annoncer les associations lauréates de son appel à projets 2018 qui avait pour thématique « Promouvoir l’égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés. »

Elles sont seize cette année, françaises et libanaises, et leurs initiatives visent à améliorer les conditions de vie, le bien‐être et l’épanouissement des enfants issus de milieux défavorisés.

La Fondation soutient notamment :


  • Des actions de développement culturel, social et de prévention de la délinquance par la musique classique ;
  • L’aménagement d’un terrain multi-activités ;
  • De l’accompagnement et du tutorat de collégiens méritants de quartiers prioritaires ;
  • L’apprentissage aux outils numériques.

En raison du grand nombre de dossiers reçus, la Fondation a décidé d’augmenter l’enveloppe globale des subventions de 160 000€ à 220 000€.


A cette occasion, Naïla Saadé, Présidente de la Fondation d’entreprise CMA CGM, a déclaré : « La Fondation d’entreprise CMA CGM poursuit sa mission au service des enfants et a reçu cette année un nombre record de 180 dossiers dans le cadre de son nouvel appel à projets. Après l’étude approfondie de chaque candidature, nous avons retenu seize beaux projets qui amélioreront la vie des enfants issus de milieux défavorisés en France et au Liban ».


Depuis 2005, la Fondation d’entreprise CMA CGM a soutenu plus de 200 projets à vocation sociale et humanitaire afin d’apporter une aide concrète à l’enfance fragilisée.

Les associations dont la Fondation d’entreprise CMA CGM soutient les projets cette année sont :


Associations lauréates en FranceProjets soutenus par la Fondation d’Entreprise CMA CGM
IMAJE Santé est un espace situé au centre-ville de Marseille dont le but est d'aider les jeunes en difficulté et les mineurs en rupture sociale dans les domaines de leur santé physique, psychique et de leur situation sociale. L’amélioration des espaces d’accueil et de la prise en charge psychologique des mineurs isolés à la rue ou placés par l’Aide Sociale à l’Enfance.
APIS, l’Association de Promotion de l'Ingénierie Socio-éducative a pour mission de promouvoir une démarche de qualité au sein des organismes socio-éducatifs via, entre autres, la mise en place d’animations pédagogiques et de formations et le renforcement des liens sociaux entre les associations. L’acquisition d’instruments de musique dans le cadre d’un programme d'aide sociale appelé « Harmonie Cités » basé sur l'apprentissage collectif de la musique en orchestre.
Les Apprentis d’Auteuil se consacre à l'accueil, la formation et l'aide à l'insertion des jeunes en difficulté sociale. Apprentis d'Auteuil s’engage au service de l’enfant et œuvre pour la protection de l’enfance et le soutien à la parentalité. L’aménagement d’un toit-terrasse végétalisé de la Maison des familles, lieu d’accueil, de rencontres et de temps d’échanges pour enfants et parents.
Fraternité de la Belle de Mai pratique l’accueil et l’éducation populaire depuis près de 140 ans à Marseille. C’est un centre de loisirs qui propose notamment des cours d'alphabétisation, formation à l'informatique, aide aux démarches administratives, l’accès aux droits. L’aménagement et l’équipement d’un terrain multi-activités initié par des collégiens du quartier de la Belle de Mai qui accompagneront également le projet.
Association SCO Ste Marguerite – L’Ecole des pointes : Le club SCO Sainte Marguerite a été créé en 1936 avec une section de football. A présent, la SCO Sainte Marguerite développe des activités dans différentes disciplines (karaté, athlétisme, volley ball), et des actions sociales et éducatives dont l’Ecole des pointes. L’acquisition de matériel sportif servant à l’animation d’activités d’athlétisme visant à favoriser l'accès au sport dans les quartiers prioritaires et la détection de talents.
ANEF (Association Nationale d’Entraide Féminine) : L’association compte 11 établissements appelés sections, répartis sur le territoire national. La section ANEF Provence est créée en 1959 et a pour missions la protection, la réadaptation, l’insertion sociale et professionnelle d’enfants, adolescents, adultes se trouvant en danger moral, physique, ou victimes d’exclusion. La rénovation et l’équipement de la cuisine et la buanderie d’un foyer pour adolescentes en grande difficulté.
Association ASCC, l’Association Sportive et Culturelle La Castellane, met en place pour les habitants de Castellane des projets éducatifs, citoyens et sportifs afin favoriser la vie de quartier. L’acquisition d’un minibus permettant aux enfants du quartier d’avoir accès à une offre de loisirs diversifiés.
Association Coup de Pouce permet à chaque enfant, quel que soit son environnement social ou son contexte familial, d’accéder à un parcours de réussite scolaire via différents programmes : Club de lecture et d'écriture pour les enfants en CP, de lecture, d’écriture et de mathématiques pour le CE1 et un club de langage pour les enfants en grande section de maternelle. L’acquisition de valises « coups de pouce pour jouer à la maison » comprenant du matériel ludique et éducatif destiné à l’apprentissage de la lecture dans le cadre de la prévention précoce du décrochage scolaire.
Centre social de Culture Ouvrière se fixe comme mission de contribuer au développement et à l’accès à la culture et de la promotion personnelle et collective via des formations professionnelles, de stages et conférences. L’achat et l’aménagement d’un minibus servant d’annexe ambulante au Centre Social de Sainte Marthe.
L’Institut Télémaque accompagne dès le collège des jeunes à fort potentiel issus d’établissements de quartiers prioritaires. Cet accompagnement inclut un tutorat individuel (un salarié d’une entreprise partenaire), un référent pédagogique ainsi qu’un accompagnement collectif et un soutien financier. Le financement de bourses destinées à 5 collégiens méritants issus des quartiers prioritaires ; projet incluant le tutorat en entreprise et l’accompagnement par un référent pédagogique.

Associations lauréates au LibanProjets soutenus par la Fondation d’Entreprise CMA CGM
Société Saint Vincent de Paul a pour mission de porter assistance aux plus démunis et leur venir en aide dans le domaine social, médical et éducatif. L’association a construit en 1990 près de Beyrouth une école qui accueille aujourd’hui 600 élèves issus de milieux défavorisés. La rénovation et la modernisation de la bibliothèque pour le transformer en Centre de Documentation.
ASSABIL a pour but de promouvoir la lecture en créant notamment des bibliothèques publiques, gratuites et ouvertes à tous. Elle œuvre pour donner l’accès à l’information, à contribuer au développement des connaissances des communautés marginalisées et vulnérables. L’acquisition de tablettes numériques, de livres électroniques et de logiciels éducatifs destinés à l’apprentissage du numérique dans les bibliothèques publiques et le bibliobus (Kotobus) de l’association.
Dar Al Amal a été créé à l’origine pour défendre des jeunes femmes victimes de prostitution. Depuis la guerre de 1975, l’action a été élargie à la protection des enfants et des jeunes en situation d’exploitation et de marginalisation. Le Centre de Nabaa accueille des enfants et jeunes non scolarisés pour un support éducatif, psychologique et un suivi social. L’achat d’ordinateurs portables et de tablettes afin de faire bénéficier des enfants et jeunes vulnérables et non scolarisés d’une initiation au numérique.
Centre Mar Semaan accueille entre 70 à 95 jeunes libanais par an issus de familles défavorisées et parfois victimes d’abus. L’objectif du centre est de prendre en charge gratuitement ces enfants (logement, nourriture, suivi psychologique et médical) et leur assurer une éducation de qualité. L’aménagement d’une bibliothèque dans l’internat qui accueille 90 jeunes en difficulté sociale et familiale.
Fondation Sociale St Antoine est soutenue par le Center for Development Democracy and Governance (CDDG) pour le projet de l'Orphelinat Maronite. Sa mission est d’accueillir en internat et de scolariser des orphelins, des enfants abandonnés, pauvres sans distinction de nationalité ou de religion. La rénovation de plusieurs salles d'études dans un orphelinat de Tripoli accueillant 120 enfants.
Annas Linnas encourage une cohésion sociale entre Libanais et réfugiés, mise à l’épreuve depuis le début de la guerre en Syrie. Sa mission est de porter secours aux plus démunis et d’assurer le droit à l’éducation. L’association soutient à Naameh l’école de la Maison de la Charité qui scolarise des enfants réfugiés syriens et palestiniens. L’acquisition d’un bus pour le ramassage scolaire afin de permettre aux enfants réfugiés syriens installés dans la région d'avoir accès à l'école et de participer à des activités de loisirs et sportives. Ce bus servira également pour la distribution de l’aide alimentaire.