Information Groupe

Première mondiale : démarrage du soutage à Rotterdam d’une nouvelle génération de porte-conteneurs CMA CGM propulsés au GNL


  • Le choix pionnier d’une nouvelle génération de 26 porte-conteneurs propulsés au Gaz Naturel Liquéfié.
  • Démarrage du soutage à Rotterdam du CMA CGM JACQUES SAADE, le plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au GNL.
  • Le GNL, une énergie d'avenir qui préserve la qualité de l’air en éliminant 99% des oxydes de soufre et des particules fines, 85% des émissions d’oxydes d’azote, et permet d’émettre jusqu’à -20% d’émissions CO2 par rapport à une motorisation au fuel.

LNG


Résolument engagé en faveur de la transition énergétique du transport maritime, le Groupe CMA CGM déploie un plan industriel majeur de constructions d’une nouvelle génération de navires propulsés au Gaz Naturel Liquéfié. Le CMA CGM JACQUES SAADE, plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au GNL, et navire amiral du Groupe CMA CGM débute ce jour à Rotterdam sa première opération de soutage au gaz. Le Port de Rotterdam jouera un rôle essentiel dans l’avitaillement de la flotte au GNL du Groupe, opérée sur les lignes régulières entre l’Asie et l’Europe.


Une flotte de 26 porte-conteneurs propulsés au GNL d’ici 2022

En novembre 2017, Rodolphe Saadé, Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, a fait le choix précurseur de commander 9 navires de 23 000 EVP (Équivalent Vingt Pieds) équipés de moteurs au GNL, une première dans l’histoire du transport maritime pour des navires de cette taille. Cette flotte pionnière est le fruit de 7 années de recherche et développement. Elle sera opérée sur la ligne emblématique du Groupe, la French Asia Line (FAL 1) entre l'Asie et l'Europe. Cette ligne offre un service hebdomadaire comprenant 13 escales pour une durée de 84 jours. Ces 9 navires seront immatriculés au Registre International Français (RIF).


Fort de cette commande historique de 9 porte-conteneurs de 23 000 EVP, dont le CMA CGM JACQUES SAADE et le CMA CGM CHAMPS ELYSEES récemment livrés, le Groupe CMA CGM opère d’ores et déjà 7 porte-conteneurs au GNL et comptera d’ici 2022 une flotte de 26 porte-conteneurs de différentes tailles (liste et détail en annexe).


Le GNL, un choix précurseur pour préserver la qualité de l’air et une énergie d’avenir

Le GNL est aujourd’hui le meilleur outil industriel pour préserver la qualité de l’air. Il permet d’éliminer 99% des oxydes de soufre et des particules fines, et 85% des émissions d’oxydes d’azote, allant au-delà de la réglementation existante. Le GNL apporte également une première réponse à la lutte contre le réchauffement climatique. Un navire GNL émet en effet jusqu’à -20% de CO2 par rapport à une motorisation au fuel. La technologie GNL permet également d’utiliser du biométhane produit à partir de déchets organiques (principalement agricoles et ménagers). Le biométhane est renouvelable et émet 80% moins de CO2 qu’un fuel traditionnel. Lors du 1er soutage du CMA CGM Jacques Saadé, l’empreinte carbone du LNG livré a été significativement réduite grâce à l’utilisation de biométhane à hauteur de 13% de la quantité livrée via l’acquisition de certificats de garanties d’origine biométhane. Le GNL est une étape décisive vers l’objectif de neutralité carbone que le Groupe CMA CGM s’est fixé d’ici 2050. Le Groupe CMA CGM fait ainsi la démonstration de sa détermination à agir pour la transition énergétique du transport maritime.


1ère mondiale : démarrage du plus grand soutage au GNL jamais réalisé

CMA CGM réalise à Rotterdam le plus grand soutage au GNL jamais entrepris sur un porte-conteneurs. Le CMA CGM JACQUES SAADE, dont la cuve a une contenance de 18 600 m3, sera avitaillé en GNL tout en poursuivant les opérations de manutention portuaire. À l’issue du soutage, le navire poursuivra son voyage inaugural, débuté après son entrée en flotte le 22 septembre dernier.


CMA CGM crée à Rotterdam un nouveau hub mondial du GNL pour le transport maritime

CMA CGM est ainsi à l’initiative de la structuration d’une véritable filière d’excellence du GNL pour le transport maritime. Le port de Rotterdam devient ainsi un nouveau hub mondial du GNL au service de la transition énergétique du transport maritime. Le Port Marseille Fos deviendra également à terme un hub de soutage au gaz des navires du Groupe CMA CGM.


Rodolphe Saadé, Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, déclare

La transition énergétique est désormais effective chez CMA CGM. À compter de ce jour, notre navire amiral est propulsé au Gaz Naturel Liquéfié. D’ici à 2022, la flotte propulsée au GNL sera constituée de 26 navires. À travers ce choix, nous apportons une réponse concrète aux enjeux environnementaux. Le GNL est en effet la meilleure technologie disponible et fiable pour améliorer significativement la qualité de l’air et contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique.