Tristan Vieljeux : une figure historique de l'armement français

Your alternative text here...

Disparu le 30 avril dernier à l’âge de 90 ans, Tristan Vieljeux aura marqué le monde maritime de son empreinte. Le Groupe CMA CGM a tenu à lui rendre hommage.

Tristan Vieljeux a été l’une des plus grandes figures de l’armement français. Il nait en 1925 à La Rochelle, ou se trouve le siège de la société familiale DELMAS-Vieljeux fondée à la fin du 19ème siècle.

Après avoir combattu dans les rangs de la 2e DB du Général Leclerc au cours de la Seconde Guerre mondiale, Tristan Vieljeux fait son entrée au sein de l’entreprise familiale dès la fin des hostilités. Il en devient le secrétaire général en 1953 puis président en 1964. De la petite société créée en 1867, il va faire un acteur majeur du transport maritime entre 1982 et 1991, notamment entre l’Europe et l’Afrique, en faisant l’acquisition de nombreuses compagnies. Lorsqu’il fonde la SNCDV (Société Navale Chargeurs DELMAS-Vieljeux) en reprenant les activités maritimes et portuaires des Chargeurs Réunis en 1988, il hisse son groupe à la place de numéro 1 en Afrique de l’Ouest.

Il renforce encore sa position en devenant le premier à implanter le transport par conteneurs en Afrique et à proposer des services “door to door”. Au fil des années, il élargit son périmètre à l’océan Indien et développe ses lignes maritimes en Inde, aux Antilles au Golfe Persique … Figurant désormais au premier rang des armateurs français, la compagnie que dirige Tristan Vieljeux passe sous contrôle du Groupe Bolloré en 1991 et il doit quitter ses fonctions.

Tristan Vieljeux 1

Il retrouve très vite la possibilité d’exprimer tout son savoir-faire en rejoignant Jacques R. Saadé en 1996 en tant que conseiller de la présidence, avant de devenir président du Conseil de surveillance puis membre du conseil d’administration jusqu’en 2012. En 2006, Tristan Vieljeux aura la satisfaction de voir CMA CGM prendre le contrôle de DELMAS, et intégrer ainsi le 3ème Groupe mondial de transport en conteneurs.

Tristan Vieljeux avait également présidé le Comité central des armateurs français (devenu depuis Armateurs de France) de 1972 à 1976. Respecté pour sa sagesse et sa personnalité tout autant que pour son expertise professionnelle, il était considéré comme un ami par de nombreux chefs d’Etat africains. Sa mémoire a été saluée par de nombreuses personnalités du monde maritime dont Jacques R. Saadé, Président du Groupe CMA CGM : « Les qualités de ce grand chef d’entreprise et sa connaissance exceptionnelle du monde maritime ont été précieuses. C’est non seulement le Groupe CMA CGM, mais toute l’industrie qui perd un de ses grands capitaines »

« Les qualités de ce grand chef d’entreprise et sa connaissance exceptionnelle du monde maritime ont été précieuses. C’est non seulement le Groupe CMA CGM, mais toute l’industrie qui perd un de ses grands capitaines ».

ETE 2018